Archives du mot-clé fotos/videos

Mundial 2014 – Ambiance foot à fond les ballons #vamosArgentina !

Beaucoup d’humour, du sentimentalisme toujours, de l’amitié, la famille, les belles femmes, de l’orgueil, du patriotisme, de la vantardise, parfois un zeste de machisme, voici un mix assumé par les grandes marques argentines dans leurs publicités.

Comme j’en ai déjà parlé sur le blog, je suis une grande fan et je ne me lasse pas d’en regarder certaines, encore et encore. Ces pubs reflètent bien le pays, les Argentins et leur créativité, leur humour, leur gouaille, leurs expressions et leur langage imagé.

Le Mundial c’est évidemment l’événement à ne pas manquer pour les publicistes.Voici une sélection de celles déjà sorties pour motiver les foules à J-quelques semaines du Mundial

Voir ici pour celles d’il y a 4 ans à l’occasion du Mundial 2010

 


 

 

Voici unbestof des meilleurs spots de pub sur l’équipe de foot argentine

On a grillé des clopes et de l’essence dans les rues de Buenos Aires. La caméra allumée

Je viens de découvrir cette vidéo, réalisée par Lucie Rico et Marine Louvet, d’autres fans comme moi des taxis porteños.
A voir des portraits touchants de ces chamuyeros/espiritus libres

« Avec près de 40 000 véhicules jaune et noir, Buenos Aires est la ville du taxi. Un pour 70 personnes : c’est trois fois plus qu’à New York et bien plus que n’importe où ailleurs. Ils transportent chaque jour environ un million et demi de passagers, loin devant le métro. Alors, comme il faut toujours commencer par rouler vite dans des taxis la nuit pour comprendre une ville, on a grillé des clopes et de l’essence dans les rues de Buenos Aires. La caméra allumée. »

 

Darin le retour

Après une première photo il y a quelques mois… Aujourd’hui le revoici dans le restaurant où je déjeunais ! J’avoue que je fais un peu une fixation sur ce Monsieur, ces dames me comprendront. Je l’ai croisé 4 fois dans mon quartier, pour la 2ème fois j’ai réussi à demander une photo, enfin plus exactement la personne qui m’accompagnait a demandé une photo pour moi.

Cette fois-ci, je me suis sentie complètement impressionnée quand Ricardo m’a fait signe de m’approcher et de prendre une photo avec lui. Je ne sais même plus si je lui ai fait la bise ou non, si je lui ai parlé ou non.

En revanche je me souviens parfaitement de me rendre compte, lorsque j’ai voulu enclencher l’appareil photo depuis mon téléphone portable et que Ricardo était exactement contre moi, que sur ce même téléphone j’avais notre première photo en fond d’écran… Ou comment j’ai failli avoir la honte de ma vie s’il s’en était aperçu. Je pense que même sa femme, qui était à côté, ne pousse pas le romantisme jusque là. Moi si.

J’ai donc très vite donné mon téléphone à quelqu’un, j’ignore encore qui, j’ai souri comme une gamine à côté de Mickey, brouillard total, j’ai remercié, je crois, suis revenue à ma table et j’ai demandé à mon compagnon de déjeuner si on pouvait sortir. J’avais les joues en feu et besoin d’air frais.

Alors voilà, il fallait que je partage cette 2ème photo…juste pour me faire des ennemies 🙂

Je compte d’ailleurs en faire une série. On parie que j’aurai une 3ème photo avec lui très bientôt  ?