Voyage gratis

Un truc qui marche à chaque fois, c’est la salle obscure, et le film dans la langue de Molière. Et tu pars, loin, en fait tu rentres au pays, jusqu’au générique de fin, et gratis ! Je crois que je n’ai jamais autant apprécié le cinéma de la Terre Patrie que depuis que je vis loin d’elle.

Reconnaître des têtes d’acteurs connus, les monuments parisiens, revoir des ambiances, des cafés, des restos, des paysages familiers, rire à des blagues sans les retranscrire dans ma langue, me foutre des sous-titrages, bref me sentir chez moi, c’est tout ça à la fois le ciné en français. La chair de poule et la larme à l’oeil viennent plus vite, et ça me fait rire encore plus fort, pauvres voisins qui sont assis à côté de moi…

Aussi parce que les films français qui passent à Buenos Aires sont les plus célèbres, ceux qui ont le plus marché, et souvent ils sont très bons. En ce moment il y a un festival de film français et je me régale. Tous les jours je prends ma dose de France. Ce soir je viens de voir Polisse et c’était tellement fort de le voir à 15 000 km. Je me souviens aussi de mon émotion après avoir vu « Etre et avoir ». Peut-être parce que ces deux films vont bien au delà de la simple histoire de personnages. Avec ce genre de film, c’est toute notre société qui me saute aux yeux.

J’ignore si les cinéastes et les gens du métier savent à quel point il font du bien à ceux qui vivent loin. Si l’un deux me lit alors je lui dédie cette séquence magistrale de Cine Paradiso, mon film préféré entre tous

A propos de Fanny

Poulette du Gers 100% coeur de canard. Expatriée en Argentine depuis 2009. Je livre mes anecdotes sur cette capitale du bout du monde, mes pensées sur la vie à l'étranger et quelques récits de voyages en Amérique du sud sur le blog Destino Buenos Aires. Challenge 2014: convaincre un éditeur ❤

2 commentaires pour “Voyage gratis

Laisser un commentaire